Crozets de Savoie... ou d'ailleurs

Publié le par Marina BRISIGOTTI

Crozets de Savoie... ou d'ailleurs

Laissez-vous tenter ! Les célèbres crozets permettent de réaliser des plats tellement bons !

Je ne ferai pas ici l'historique étymologique du nom, bien qu'ayant fait des recherches. Ce qui en ressort au final c'est que son origine est disputée par plusieurs régions et pays (Savoie, Occitanie, Italie...).

Ce qui est certain c'est que c'était un plat campagnard, le plat du pauvre (c'est à dire fait à partir de la matière première disponible) et qu'il fait partie désormais de la gastronomie savoyarde.

Ils s'accommodent selon les saisons :

en version hivernale, chauds :

en gratin traditionnel avec de la crème fraîche et du Beaufort râpé... ou bien en y ajoutant du jambon de montagne ou bien avec des légumes comme des brocolis, une fondue de poireau, en accompagnement de plats en sauce, avec des champignons...

mais aussi en version estivale, froids :

en salade accompagnés de tomates, pancetta grillée, basilic, mesclun, crevettes... En accompagnement de plats légers, noix de St Jacques, poisson...

Alors, au lieu de les acheter tout faits... si on les faisait à la maison ? J'ai tenté et ce fut une grande satisfaction.

La recette est simple. Ingrédients de base :

150 g farine de blé + 150 g de farine de sarrasin + 3 oeufs ......(soit 1 œuf / 100 g de farines)

- Mélanger le tout et pétrir légèrement pour former une boule, assez compacte. Laisser reposer une petite heure (température ambiante).

- Abaisser la pâte au rouleau sur 2 mm* d'épaisseur.

- Découper des bandes de 1 cm* de largeur. (*entre 0,5 et 1 cm, ce n'est pas un concours Top Chef)

- Dans ces bandes, tailler des petits dès en faisant glisser la lame perpendiculairement, sur une largeur de identique, de façon à obtenir des petits carrés. Dégagez-les. Fariner-les légèrement (avec la farine de sarrasin) au fur et à mesure pour éviter qu'ils ne se collent entre eux.

La règle du jeu est de les découper le plus régulièrement possible, personnellement j'ai utilisé un couteau à longue lame, mais on peut éventuellement utiliser une roulette.

J'avoue avoir été étonnée par la rapidité d'exécution.

- Faire bouillir une grande casseroles d'eau et plonger les crozets frais. Les faire cuire 2 minutes, égouttez-les et mettez-les dans un plat. Accommoder selon ses goûts.

On peut également les laisser sécher 24 heures, en les mélangeant de temps en temps. Le temps de cuisson sera alors de 5 mn.

NB : Pour les personnes adeptes du "sans gluten", n'utilisez que de la farine de sarrasin, blé noir, qui en est dépourvu naturellement !

Publié dans recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article