Un jardin qui se mange

Publié le par Marina BRISIGOTTI

Un jardin qui se mange

Quoi de mieux que se nourrir avec des plantes sauvages comestibles, sans aller au supermarché ! 
Voilà 3 plantes intéressantes, et qui poussent facilement. À consommer toutefois occasionnellement, car leur état sauvage leur confère des composants concentrés.
 

- la capucine : ses fleurs se mangent, c’est connu. Elles décorent joliment les salades. Les feuilles aussi, elles se mangent crues ou cuites. Elles ont un goût poivré prononcé. 
J’ai testé récemment les feuilles saisies rapidement dans l’huile d’olive très chaude. Elles deviennent comme des chips très légères, idéales pour décorer votre plat. Cuites avec des pommes de terre et des courgettes, cela peut faire une très bonne soupe. C’est en plus très bon pour la santé. Elles contiennent vitamine C, flavonoïdes... et sont anti-inflammatoires, expectorantes, anti-bactériennes.
 

- l’oxalis : ses feuilles en forme de coeur sont excellentes pour donner une pointe d’acidité à une sauce, tout comme l’oseille, pour accompagner un poisson par exemple. 
Il suffit de l’ajouter cru, ciselé ou bien le faire fondre à la poêle, dans du beurre. On peut l’ajouter à une salade, une soupe, une omelette, une quiche. Son acidité est favorable à la digestion. L’oxalis possède de la vitamine C. 


- la violette : sa fleur est délicate et son parfum si prononcé, elle se consomme crue ou enrobée de sucre glace, cristallisée, en sirop, en tisane pour un effet apaisant, antitussif, sédatif, anti-inflammatoire. Ses feuilles, crues, se mélangent à des salades toutes l’année. Cuites, réduites à la poêle dans du beurre ou de l’huile d’olive, elles peuvent être intégrées dans des petits flans salés, des omelettes, des soupes, ou simplement en accompagnement d’un plat, pour remplacer épinards ou autres légumes verts. Les feuilles contiennent du mucilage, de la vitamine C et A.

La feuille de capucine
La feuille de capucine
La feuille de capucine
La feuille de capucine

La feuille de capucine

L’oxalis

L’oxalis

La feuille de violette

La feuille de violette

Publié dans Nature, recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article