Bréau, le château au bois dormant

Publié le par Marina BRISIGOTTI

Mes ancêtres les gaulois... ceux dont les racines sont issues de l'Yonne et du Loiret, pourraient être bien déçus.

Bréau, petite commune de Seine-et-Marne, a connu la Belle époque au début du XXème siècle, celle où la noblesse venait se détendre et prendre le thé.

En ce temps le château de Bréau vivait.

Il était bichonné par mon arrière grand-père, Gustave GUILLON, bien géré, bien entretenu, il était un lieu de vie attrayant et joyeux.

Les stères de bois étaient bien rangés pour l'hiver, l'âne Charlot, bien nourrit, le parc bien nettoyé, les pavés de l'entrée bien désherbés et les livres dans l'immense bibliothèque bien ordonnés.

Aujourd'hui qu'est devenue cette belle demeure ?... une ruine, abandonnée par des hommes qui ne soupçonnent même pas son passé prodigieux.

Une partie du toit écroulée, intérieur pillé, et tout le reste envahi par la végétation enveloppante, le rendant désormais invisible depuis le portail.

Seul le parc, exploité par des "chinois" qui en ont fait un site d'acrobranche, est un havre de paix pour les écureuils et les oiseaux...

Alors oui ça fait mal au coeur mais que faire ? Trouver un mécène généreux pour se pencher sur son berceau ?? peu probable... l'avenir du château est sans issue...

Il ne reste donc plus qu'à regarder les cartes postales et les photos anciennes (pas tant que ça finalement) pour faire revivre le passé et rêver...

... rêver qu'un jour peut-être je gravirai moi aussi, en tenue de fête, les longues marches du château blanc.

 

 

Bréau, le château au bois dormant
Bréau, le château au bois dormant
Bréau, le château au bois dormant
Bréau, le château au bois dormant
Bréau, le château au bois dormant
Bréau, le château au bois dormant
Bréau, le château au bois dormant
Bréau, le château au bois dormant

Publié dans Tourisme, culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article